Renseignements

Déroulement de la célébration eucharistique du 21 avril 2020

Mardi, 19 h

INTENTIONS DES MESSES :
• Action de grâce pour Lydia Dupuis-Ouellet par
André et Carolanne
• Pour parents défunts par Françoise et Guy Houle
• Yvette Charlebois Lortie par parents et ami(e)s
• Parents défunts par Paul

CELEBRATION EUCHARISTIQUE
• CHANT D’ENTREE: Tu es là au cœur de nos vies
• L’ACTE PENITENTIELLE : Abbé Joseph
• GLOIRE A DIEU Chanté
• LECTURE 1ere : Lecture du livre des Actes des Apôtres (Odette)
• PSAUME : 92 (93) (Odette)
• ACCLAMATION : Christ est ressuscité
• EVANGILE : Abbé Joseph
• HOMELIE: Abbé Joseph
• PROFESSION DE FOI : récité
• OFFERTOIRE: Tournez les yeux fers le Seigneur
• SANCTUS : Chant :
• NOTRE PÈRE : Récité
• AGNEAU DE DIEU : Chanté :
• CHANT DE COMMUNION : Pain du ciel, Jésus Christ
• SORTIE: Chantez avec moi le Seigneur

 

Déroulement de la célébration eucharistique du 19 avril 2020

Dimanche, 10 h

INTENTIONS DES MESSES :
• Léon D’Anjou par André et Carolanne Dupuis
• Raynald Gaudreau par parents et ami(e)s
• Contre suicides et avortements par Pauline et Gérald Chartrand
• Paul-Émile Boudria par les membres de l’U.F.O

CELEBRATION EUCHARISTIQUE
• CHANT D’ENTREE: Marche avec nous
• L’ACTE PENITENTIELLE : Abbé Joseph
• GLOIRE A DIEU Chanté
• LECTURE 1ere : Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ginette)
• PSAUME : 117 (118) Récité (Ginette)
• LECTURE 2e : Première lettre de saint Pierre apôtre (Suzanne)
• ACCLAMATION : Chanté
• EVANGILE : Abbé Joseph
• HOMELIE: Abbé Joseph
• PROFESSION DE FOI : récité
• PRIERES UNIVERSELLES : (Suzanne)
• OFFERTOIRE: Chant : Éternelle est ta miséricorde
• SANCTUS : Chant : Saint Seigneur est ton nom
• NOTRE PÈRE : Récité
• AGNEAU DE DIEU : Chanté : Paix sur terre a toi mon frère
• CHANT DE COMMUNION : Nous recevons le même pain
• SORTIE: Chant : Victoire alléluia

 

Déroulement de la célébration eucharistique du 14 avril 2020

Mardi, 19 h

INTENTIONS DES MESSES :
• Odette Dutrisac par parents et ami(e)s
• Lucienne et Gérard Brunet par Liette et Réjean Brunet
• Georgette Carrière par parents et ami(e)s
• Parents défunts par Paul

CELEBRATION EUCHARISTIQUE
• CHANT D’ENTREE: Criez de joie Christ est ressuscité L’ACTE PENITENTIELLE :
• GLOIRE A DIEU : Récité
• LECTURE 1ere : Lecture du livre des Actes des Apôtres
• PSAUME 32:
• Acclamation : Abbé Joseph
• EVANGILE : Abbe Joseph
• HOMELIE: Abbé Joseph
• Profession de foi : recite
Offertoire : Chanté : Jésus, me voici devant toi
• SANCTUS : Récité
• NOTRE PÈRE : Récité
• AGNEAU DE DIEU : Récité
• CHANT DE COMMUNION : Dans le creux de nos mains
• SORTIE: Chanté Alleluia

 

Déroulement de la célébration eucharistique du 12 avril 2020

Dimanche Pâques

12 avril 2020 10 h

INTENTIONS DES MESSES :

• Justin Philippon par André et Carolanne
• Faveur demandée par une paroissienne
• Anita Gagner par Robert et Nicole Brazeau
• Noël Viau par Viola Gareau
• Lyette Poirier par Viola Gareau
• Léo Jobin par Diane et Denis Simard
• Raynald Gaudreau par Chorale St Mathieu
• Huguette Lortie par parents et ami( e ) s
• Donald Guindon par parents et ami(e)s
• Noëlla et Robert Viau par les enfants
• Denis Hupé par les enfants et les petits-enfants
• Gérard Lafleur par les enfants

CELEBRATION EUCHARISTIQUE
• CHANT D’ENTREE: Il est vivant
• Aspersion de l’eau
• L’ACTE PENITENTIELLE : Invocations pénitentielles
• GLOIRE A DIEU : chanté de Robert Lebel
• LECTURE 1ere : Lecture du livre des Actes des Apôtres p. 114 Suzanne Simard
• PSAUME 117: page 115 Suzanne Simard
• LECTURE 2e Lecture lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens p. 116 Denise Besserer
• Séquence : Page 116-117 Suzanne Simard
• Acclamation : Abbé Joseph
• EVANGILE : Abbe Joseph
• HOMELIE: Abbé Joseph
• Profession de foi : recite
• Prières Universelles ; Denise Besserer
• OFFERTOIRE : Chant : Pâques Printemps de Dieu
• SANCTUS : Récité
• NOTRE PÈRE : Récité
• AGNEAU DE DIEU : Récité
• CHANT DE COMMUNION : Nous t avons reconnu Seigneur
• CHANT DE SORTIE: Alléluia (Orgue joue par Claire Lemaire)

Déroulement de la célébration eucharistique du 11 avril 2020

Samedi Saint

11 avril 2020 20 h 00

INTENTIONS DES MESSES

  • La paix dans le monde par une paroissienne
  • Maxime Mallette par Christophe et Valérie
  • Action de gráce par Suzanne et Denis Simard
  • Lucien et Diane Dupuis par parents et amis
  • René Guindon par parents et ami(e)s
  • Carmelle Foley par John Hudon et Constance Diotte
  • Denis Hupé par Denise Pérusse
  • Henri Roy par Marielle et Pierre

CELEBRATION EUCHARISTIQUE

  • LITURGIE DE LA LUMIERE : L’abbé Joseph
  • EXULTET (Chant page 58 : Qu’éclate dans le Ciel
  • LECTURE 1ere : Lecture du livre de l’Exode (14,15 -15, 1a) (page 66) Communaute haitienne
  • PSAUME : Cantique (Exode 15) page 68(36, 16-17a, 18-28) Communaute haitienne
  • LECTURE 2e : Lecture du livre du prophète Ézéchiel (page 72) Robert Chartrand
  • PSAUME : Psaume 41 (42) page 75 Robert Chartrand
  • GLOIRE A DIEU (Chanté) (Voir feuille de chant)
  • EPITRE : Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains Carole Dubé
  • ALLELUIA chante Psaume 117 Carole Dubé
  • EVANGILE : Abbé Joseph
  • HOMELIE: Abbé Joseph
  • BENEDICTION DE L’EAU BAPTISMALE: page 91
  • RENOUVELLEMENT DE LA PROFESSION DE FOI BAPTISMALE page 92
  • PROFESSION DE FOI : Profession de foi page 93
  • ASPERCION DE LA FOULE : Chant : Naitre et renaitre (nos 1 à 4)
  • PRIERES UNIVERSELLES : Prions page 95
  • OFFERTOIRE : Moment de silence ou musique douce
  • SANCTUS : Chanté : Saint, saint, saint le Seigneur
  • ANAMNESE: Christ est venu, Christ est né, Christ a souffert, Christ est mort
  • NOTRE PÈRE : Récité
  • AGNEAU DE DIEU : Chanté : Paix sur terre a toi mon frère
  • CHANT DE COMMUNION : Christ est resuscite, alléluia
  • BENEDICTION SOLENNELLE : Page 106-107
  • CHANT DE SORTIE: Chant : Il est vivant! Tu l’as vu la première

Déroulement de la célébration eucharistique du 10 avril 2020

Vendredi Saint

10 avril 2020 15 h 00

PRIERE : l’abbé Joseph
LITURGIE DE LA PAROLE :
1ere lecture : Lecture du livre du prophète Isaïe : Marielle Lacoursière
PSAUME : Marielle Lacoursière
2e lecture : Lecture de la lettre aux Hébreux : Pierre Lacoursière
ACCLAMATION : Abbé Joseph
EVANGILE : La passion de notre Seigneur Jésus-Christ
• Jésus : l’abbé Joseph
• Lecteur : Serge Marcil
• Disciples et autres personnages : Pierre Lacoursière
PRIERES UNIVERSELLES : L’abbé Joseph et Serge Marcil
VENERATION DE LA CROIX :
• Chant : Ô Croix dressée sur le monde
NOTRE PÈRE : Recité
COMMUNION :
• Chant : Fait ta demeure en nous
PRIERE APRES LA COMMUNION : l’abbé Joseph
PRIERE D’ENVOI : L’abbé Joseph

Déroulement de la célébration eucharistique du 9 avril 2020

Jeudi Saint

9 avril 2020 19 h 00

INTENTIONS DES MESSES :

  • Léon D’Anjou par André et Carolanne Dupuis
  • Luc Raby par Christian et Marie-Anne
  • Royal Gareau par Viola Gareau)
  • Lucien et Diane Dupuis par Raymonde Dupuis
  • Lorne Nolan par parents et ami(e)s,
  • Orient, Rita et Richard Guindon par Raynald et Francine
  • Germain Fortier par Marielle et Pierre
  • Cécile (29e ann.) et Henri Pagé (27e ann.) par Gaëtan Pagé

CELEBRATION EUCHARISTIQUE

Chant d’entrée : Venez approchons-nous de la table de Dieu
L’acte penitentielle : Recité
Gloire à Dieu : Récité
Lecture 1ère : Lecture du livre de l’Exode (Gilles Marcil)
Psaume : 115 (116) (Gilles Marcil)
Lecture 2e : Lecture de la première de saint Paul Apôtre (Communaute Haitienne)
Acclamation : Abbé Joseph (Chanté)
Évangile : Évangile de Jésus Christ selon St Jean
Homélie : Abbé Joseph
Prières universelles : Denise Besserer
Offertoire : Chant – Dieu nous invite à son festin
Sanctus : Récité
Notre Père : Récité
Agneau de Dieu : Récité
Chant de Communion : C’est Toi, Seigneur, le Pain rompu
Chant de sortie : La nuit qu’il fut livré
Adoration : Chant – Jésus
https://myriamir.wordpress.com/2010/11/10/jesus/

Déroulement de la célébration eucharistique du 7 avril 2020

INTENTIONS DES MESSES :  

  • Paroissiens et paroissiennes par M. le curé
  • Lucien et Diane Dupuis par parents et ami(e)s
  • Huguette Cheff par parents et ami(e)s
  • Parents défunts Vinette et Rochon par Agathe et Richard Rochon

CELEBRATION EUCHARISTIQUE

CHANT D’ENTREE:   Changez nos coeurs

L’ACTE PENITENTIELLE :  Recité  

LECTURE : Lecture du livre du prophète Isaie  ( Agnès Caron)

PSAUME :  70 (71)  (Agnès Caron)

Acclamation :  Abbé Joseph

EVANGILE :  Évangile de Jésus Christ selon St Jean   

HOMELIE:    Abbé Joseph

OFFERTOIRE : Chant :  Tout vient de toi, Père très bon

SANCTUS : Récité

NOTRE PÈRE : Récité

AGNEAU DE DIEU : Récité

CHANT DE COMMUNION : Pain pour notre terre

CHANT DE SORTIE:   Serviteurs de l’Évangile

Déroulement de la célébration eucharistique du 5 avril 2020

INTENTIONS DES MESSES :  

  • Maxime Mallette par Christophe et Valérie
  • Rejean Pronovost et Jean-Jacques Lalonde par Louise et François Chartrand
  • Adrienne Demers par parents et ami(e)s
  • Paul-Henri Caron par Agnès, Christian et Jean

CELEBRATION EUCHARISTIQUE

CHANT D’ENTREE:   Je t’exalte o Roi mon Dieu

L’ACTE PENITENTIELLE :  Recité

LECTURE 1ere : Agnès Caron

PSAUME :  21 (22) Suzanne Simard

LECTURE 2E : Suzanne Simard

Acclamation   Abbé Joseph

EVANGILE :     La Passion de notre Seigneur Jesus Christ selon saint Matthieu

  • Lecteurs : Jésus :  Abbe Joseph  

          Lectrice :  Agnès Caron 

                                 Disciples, amis et autres :  Suzanne Simard

                                 Foules : Les participants/ participantes

HOMELIE:     Abbé Joseph

OFFERTOIRE : Chant :  O Jésus, digne es-tu

SANCTUS : Récité

NOTRE PÈRE : Récité

AGNEAU DE DIEU : Récité

CHANT DE COMMUNION :  Prière pour communion spirituelle

CHANT DE SORTIE:   Louez, exaltez le Seigneur

 

Déroulement de la célébration eucharistique du 31 mars 2020

INTENTIONS DES MESSES :

  • Alcide Roy par parents et ami(e)s
  • Action de grâce par la famille Denis Simard
  • M. & Mme Oscar Brunet par Thérèse et Lucienne Brunet
  • Pape François par une paroissienne

CELEBRATION EUCHARISTIQUE

CHANT D’ENTRÉE : Faire Église tous ensemble par M.G Lefebvre
SEIGNEUR PREND PITIÉ : Recité
LECTURE 1ère : Suzanne Simard
PSAUME : 101(102) Sylvie Roy
Acclamation Abbé Joseph
EVANGILE : Abbé Joseph
HOMÉLIE : Abbé Joseph
OFFERTOIRE : Chant “N’aie pas peur” (Emmanuelle)
SANCTUS : Récité
NOTRE PÈRE : Récité
AGNEAU DE DIEU : Récité
CHANT DE COMMUNION : Prière pour communion spirituelle
CHANT DE SORTIE : “Je veux chanter mes hymnes” (Emmanuelle)

Chants pour messes

Trouvez les textes pour les chants de messes ci-dessous.

Célébrations eucharistiques, célébrée par l’abbé Joseph Lin Eveillard à partir du lociciel Zoom.

Pour nous permettre de vivre la semaine sainte qui est très importante pour nous les chrétiens, nous mettons à votre service l’opportunité d’obtenir un rameau qui a été bénit dimanche le 29 mars lors de la célébration eucharistique présidée par l’abbé Joseph.

Si vous avez des questions, vous pouvez m’envoyer un courriel paroissestmathieu1912@gmail.com ou me contacter par téléphone au numéro de la paroisse (613-487-2338).

N’hésitez pas à me contacter. Depuis 3 semaines, le bureau est fermé, mais nous sommes à votre disposition. Je prends les messages qui sont laissés sur la boîte vocale du téléphone de la paroisse St-Mathieu.

Pendant les jours saints les églises seront encore fermées, mais nous aurons quand même la chance de célébrer le jeudi, vendredi, samedi saint et le jour de Pâques. Si vous voulez vous joindre, vous pouvez le faire à travers le logiciel Zoom. Ces célébrations sont vivantes « live »

Ces célébrations sont offertes à toutes les personnes peu importe de quelle paroisse vous êtes.

Suivez cette page, ainsi que notre page Facebook afin de reçevoir nos nouvelles informations.

Merci et que le Seigneur vous accompagne.
Denise

 

Chants d’entrée

Il est vivant

https://www.youtube.com/watch?v=zaYiqdWrKWA&feature=youtu.be

Refrain
Nous l’avons vu ressuscité,
Nous, témoins de la vérité:
Il est venu, il reviendra,
Amen, alléluia! Amen, alléluia! 

1
Il est vivant! Tu l’as vu la première.
Parle, Marie de Magdala!
Hors du tombeau, debout dans la lumière,
Il dit Marie! C’était sa voix! 4
Est-ce Jésus, celui qui t’a fait signe
De l’approcher? Dis-nous, Thomas!
Sur mon Seigneur et mon Dieu, moi, indigne,
J’ai vu les marques de la croix !

2
Le cœur brûlant, vous alliez près du Maître,
Vers Emmaüs, sur le chemin.
Nous étions deux, il s’est fait reconnaître,
Le soir à la fraction du pain !
5
Depuis Damas, tu ne peux plus te taire,
Confirme-nous ce que tu crois!
Moi, Paul, je dis qu’ils étaient cinq cents frères,
Témoins du Christ, tous à la fois !

3
Vous étiez onze, nous dit l’Écriture,
La nuit couvrait Jérusalem.
Il a paru, il montrait ses blessures,
Il a soufflé son Esprit saint !

Venez approchons-nous de la table de Dieu

https://www.youtube.com/watch?v=vSf4HLPM1l4

Refrain
Venez approchons de la table du christ
Il nous livre son corps et son sang
Il se fait nourriture,
Pain de vie éternel,
Nous fait boire à la coupe des noces de l’agneau

1
La sagesse de Dieu a préparé son vin
Elle a dressé la table
Elle invite les saints
Venez boire la coupe!
Venez manger le pain!
Soyez la joie de Dieu,
Accourez au festin! 3
Dieu entendit la voix de son peuple en douleur
Il envoya Moïse libérer ses enfants.
Ils mangèrent la Pâque, le bâton à la main,
Et la manne au désert comme un pain quotidien

2
Par le pain et le vin reçus en communion,
voici le sacrifice qui nous rend à la Vie.
Le sang de l’Alliance jaillit du cœur de Dieu,
quand le Verbe fait chair s’offre à nous sur la croix.

Changez nos coeurs

(Lécot/Meta)
https://www.youtube.com/watch?v=-bEkGJSvqZE&feature=youtu.be

Refrain
Changez vos cœurs, croyez à la Bonne Nouvelle !
Changez de vie, croyez que Dieu vous aime !

1
« Je ne viens pas pour condamner le monde :
Je viens pour que le monde soit sauvé. »
2
« Je ne viens pas pour les bien-portants ni pour les justes :
Je viens pour les malades, les pécheurs. »
3
« Je ne viens pas pour juger les personnes :
Je viens pour leur donner la vie de Dieu. »
4
« Je suis le Bon Pasteur, dit Jésus :
Je cherche la brebis égarée. »
5
« Je suis la porte, dit Jésus :
Qui entrera par moi sera sauvé. »
6
« Qui croit en moi a la vie éternelle :
Croyez en mes paroles et vous vivrez. »

Je t’exalte, ô Roi mon Dieu

Refrain
Je t’exalte, ô Roi mon Dieu
Je t’exalte ô Roi mon Dieu, je bénis ton nom à jamais,
Je veux te bénir chaque jour, louer ton nom toujours et à jamais !

1- Le Seigneur est tendresse et pitié, Il est lent à la colère et plein d’amour,
Le Seigneur est bonté envers tous, ses tendresses vont à toutes ses œuvres !

2- Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce. Que tes amis bénissent ton nom,
Qu’ils disent la gloire de ton règne, qu’ils parlent, ô Dieu, de ta prouesse.

3- Le Seigneur est vérité en ses paroles, Il est amour en toutes ses œuvres,
Il retient tous ceux qui tombent, Il redresse tous ceux qui sont courbés.

4- Je veux dire la louange du Seigneur, que toute chair bénisse son saint nom,
Maintenant, toujours et à jamais, Alléluia, Alléluia !

Chants d’offertoire

Pâques printemps de Dieu

(Rober Lebel)

Refrain
PÂQUES, PRINTEMPS DE DIEU !
PÂQUES, PRINTEMPS DU MONDE !
PÂQUES, PRINTEMPS DU COEUR !
PÂQUES, DE JÉSUS-CHRIST !

1
Quand renaîtront sur les branches
Les bourgeons inespérés.
Quand reviendront les oies blanches
De leurs terres d’émigrés.
Nous fêterons la revanche
Du présent sur le passé…
Et comme au premier dimanche,
Le retour du Premier-Né !
3
Quand s’agitera la terre
A l’approche des lueurs
Et que sur nos champs austères
S’allumeront les couleurs.
Nous fêterons le mystère
D’une croix chargée de fleurs !
Et comme au premier dimanche
La lumière du Sauveur !

2
Quand se fendront les embâcles
Sous la force des ruisseaux
Et que les rochers de glace
Laisseront jaillir les eaux.
Nous fêterons le miracle
De la brèche du tombeau…
Et comme au premier dimanche,
La victoire de l’Agneau !

Dieu nous invite a son festin
(Editions du Carmel)

https://www.youtube.com/watch?v=JaSI5InK5Ws

Refrain
Dieu nous invite à son festin,
Table où Lui-même se donne ;
Voici le pain pour notre faim,
Source de vie éternelle.

1
Approchez-vous pleins d’allégresse,
Ouvrez vos cœurs au Dieu vivant ;
En son amour, en sa tendresse,
Il vous appelle ses enfants.
2
Venez à Lui dans la confiance,
Abandonnez tous vos soucis,
Et livrez-vous pleins d’espérance,
Car c’est Lui qui vous a choisis.
3
Jésus a rendu témoignage
Par son offrande sur la Croix ;
Il donne sa vie en partage
A qui L’accueille dans la foi.
4
Du cœur du Christ jaillit l’eau vive
Qui désaltère toute soif
L’esprit de Dieu qui nous anime
Qui nous comble de sa joie

Tout vient de toi, Père très bon

(Scouarnec/Akepsimas/Bayard)

https://www.youtube.com/watch?v=quUgMP6w-ow

Refrain
Tout vient de Toi, Père très bon.
Voici dans nos mains la joie que tu nous donnes.

1
Voici la table dressée
Pour tes amis, pour tes invités.
Voici notre joie de te dire merci !
2
Voici les fruits du travail
Avec les fleurs, avec la lumière.
Voici notre joie de te dire merci !
3
Voici le pain et le vin
Pour notre soif et pour notre faim.
Voici notre joie de te dire merci !
4
Voici Jésus notre frère
Venu de toi, fruit de notre terre.
Voici notre joie de te dire merci !

Ô Jésus, digne es-tu

(© Ateliers du Chemin Neuf – CD10)

1.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir
La louange et l’honneur.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir
La louange et l’honneur.

Refrain :
Tu es Dieu et je suis à toi,
Tu es Dieu, tu es Dieu,
Tu es roi, et je fléchis les genoux
Devant toi,
Ô mon roi.

2.
Tu es saint, et tu sièges en majesté
dans la gloire, dans les cieux. (x2)

Inter :
Amen (Amen), Amen (Amen),
Amen (Amen), Amen (Amen

Chants de communion

Nous t’avons reconnu, Seigneur

(Communauté de l’Emmanuel)

1
Nous t’avons reconnu Seigneur, à la fraction du pain,
notre cœur est tout brûlant quand nous venons jusqu’à toi.
Fortifie notre foi, ô Christ, en cette communion,
fais de nous un seul corps, uni en un seul esprit.
2
Tu as dit : « Vous ferez cela en mémoire de moi ».
Pain et vin sont consacrés en signe de ton Salut.
Ils nous donnent ta vie, ô Christ, en cette communion :
corps livré, sang versé pour nous sauver du péché.
3
Nous venons t’adorer, Seigneur, en partageant le pain,
notre roi, notre pasteur, Jésus notre Rédempteur !
Tu découvres ta gloire, ô Christ, en cette communion.
Ouvre-nous le chemin, reçois-nous auprès de toi.
4
Par l’Esprit, apprends-nous Seigneur, à contempler ton Corps,
tu es là vraiment présent en ta sainte Eucharistie.
Tu te livres en nos mains, ô Christ, en cette communion,
mon Seigneur et mon Dieu, Jésus ma vie et ma joie !
5
Nous voici affamés, Seigneur, tout petits devant toi.
Sous nos yeux tu multiplies le pain qui donne la vie.
Tu t’es fait nourriture, ô Christ, en cette communion.
Conduis-nous au bonheur promis à tes serviteurs.
6
Joie sur terre et joie dans le ciel, en toi tout resplendit !
Pour que l’homme soit fait Dieu, le Fils a pris notre chair.
Allégresse des saints, ô Christ, en cette communion.
En nos cœurs tu descends, pour vivre à jamais en nous.

C’est Toi, Seigneur, le Pain rompu

https://www.youtube.com/watch?v=zG2ckVPFwEo

Refrain
C´est toi Seigneur le Pain rompu,
Livré pour notre vie.
C´est toi, Seigneur, notre unité,
Jésus ressuscité.

1
Jésus, la nuit qu´il fut livré, rompit le pain et dit :
Prenez, mangez : voici mon corps, livré pour l´univers.

2
Jésus, la nuit qu´il fut livré, montra le vin et dit :
Prenez, buvez : voici mon sang, versé pour l´univers.

Pain pour notre terre

https://www.youtube.com/watch?v=5SDFxMfPeAY&feature=youtu.be

Refrain
Pain pour notre terre
Pain force de nos jours
Tu viens nourrir notre prière
De foi, d’espoir, d’amour
Tu viens combler notre misère
De foi, d’espoir, d’amour

1
Pour celui qui souffre et pleure
Tu viens chez-lui le consoler
Pour le pauvre sans demeure
Tu viens dans son cœur le combler.

2
Pour celui qui cherche et doute
Tu viens lui parler de demain
Pour l’aveugle sur la route
Tu viens lui montrer le chemin.

3
Pour le cœur dans les ténèbres
Tu viens donner lumière et vie
Pour celui qui est malade
Tu viens témoigner par ta croix.

Hosanna

(Robert Lebel, CD Comme on fait son jardin)

Refrain
Hosanna! Hosanna! Hosanna! Gloire à toi, Jésus!

1.
Ouvrez-vous, portes de la ville!
Ne voyez-vous pas?
Ouvrez-vous!
Le peuple jubile!
Votre Dieu est là!
2
.Levez-vous, Faites un passage!
Voici votre Roi!
Levez-vous!
Prenez des feuillages!
Chantez Hosanna!
3.
Qui es-tu, ô Roi sans couronne,
Prince sans armée?
Qui es-tu,
toi dont le Royaume
Nous est partagé?
4.
Sois béni, toi qui viens du Père
Pour notre bonheur!
Sois béni,
toi qui passes en frère
Au chemin du cœur!

Gloire à Dieu

(Robert Lebel)

https://www.youtube.com/watch?v=qfVv2yjlpoU&feature=youtu.be 

GLOIRE À DIEU ET JOIE DANS LE CIEL
GLOIRE À DIEU ET PAIX SUR LA TERRE!
CHANTEZ POUR DIEU, VOUS QUI L’AIMEZ
GLOIRE A TOI SEIGNEUR!

1. GLOIRE À TOI, PÈRE TOUT PUISSANT
CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE!
GLOIRE A TOI DANS LES SIÈCLES!

2. GLOIRE À TOI, FILS UNIQUE ET SAINT,
JÉSUS-CHRIST, DIEU PARMI LES HOMMES!
GLOIRE À TOI DANS LES SIÈCLES!

3. GLOIRE À TOI, ÉTERNEL AMOUR
ESPRIT SAINT QUI NOUS OUVRES AU PÈRE!
GLOIRE A TOI DANS LES SIÈCLES!

Chant de sortie

Serviteurs de l’Évangile

(Ensemble vocal l’Alliance)

https://www.youtube.com/watch?v=U-4hJCOGcmU

Refrain
SERVITEURS DE L’ÉVANGILE POUR LE MONDE,
TOUS ENSEMBLE AVEC LE CHRIST,
PAR NOS VOIX ET PAR NOS GESTES DIEU S’ANNONCE;
QUE TOUTE CHAIR S’ÉVEILLE À LUI !

1
Ouvrons les yeux sur les signes du Royaume:
Voici que des malades sont guéris.
L’aveugle voit dans sa nuit briller l’étoile,
Le sourd entend notre terre aux mille bruits.
2
Tendons l’oreille aux clameurs de tant de pauvres,
L’espoir fait tressaillir leur univers.
Les affamés sauront-ils que Dieu les sauve
Si nous restons prisonniers de nos déserts ?
3
L’Église est là pour servir la multitude,
Ses voies sont des chemins de communion ;
Pour la justice et la vie en plénitude
Elle est debout en tout lieu où nous aimons.
4
Jésus le Maître a connu douleur extrême,
Sa croix nous dit le lieu de la grandeur :
Oser l’amour jusqu’au risque de tout perdre,
Donner sa vie en témoin du Dieu sauveur.

Louez, exaltez le Seigneur 

(Cté Emmanuel/L’Emmanuel)

Refrain

Louez, exaltez le Seigneur
Acclamez Dieu votre Sauveur,
Louez, exaltez le Seigneur
Le créateur de tout l’univers

1
Louez le nom du Seigneur à jamais,
Prosternez-vous devant sa majesté.
Salut, puissance et gloire à notre Dieu,
Louez-le vous, les petits et les grands.
2
Maître de tout, toi qui es, qui étais,
Seigneur et Sauveur, Dieu de l’univers,
Tu as saisi ton immense puissance,
Tu as établi ton règne à jamais.
3
Ô notre Dieu, tu es saint, glorieux,
Justes et droites sont toutes tes voies.
Les saints, les anges te louent dans les cieux,
Les peuples chantent leurs hymnes de joie.

Chant aspersion

Naître et renaître
(Ensemble Vocal l’Alliance)

https://www.youtube.com/watch?v=Uh6RAZipWuY

1
Naître et renaître de l’eau et de l’Esprit ;
NAÎTRE ET RENAÎTRE; MOURIR POUR VIVRE.
Être plongés dans l’eau de nos baptêmes,
Être plongés dans l’eau de nos baptêmes.
2
Naître et renaître au souffle de l’Esprit,
NAÎTRE ET RENAÎTRE; MOURIR POUR VIVRE.
Ouvrir nos cœurs au vent de Pentecôte.
Ouvrir nos cœurs au vent de Pentecôte.
3
Naître et renaître à l’Amour de l’Esprit,
NAÎTRE ET RENAÎTRE; MOURIR POUR VIVRE.
Donner nos vies au risque de les perdre.
Donner nos vies au risque de les perdre.
4
Naître et renaître au soleil de l’Esprit,
NAÎTRE ET RENAÎTRE; MOURIR POUR VIVRE.
Quitter nos nuits pour l’aube qui va naître.
Quitter nos nuits pour l’aube qui va naître.
5
Naître et renaître à la paix de l’Esprit,
NAÎTRE ET RENAÎTRE; MOURIR POUR VIVRE.
Chasser nos peurs pour l’espoir qui fait vivre.
Chasser nos peurs pour l’espoir qui fait vivre.

Chant de transfert du Saint Sacrement

La nuit qu’il fut livré

https://www.youtube.com/watch?v=8_uajLGSXMw

1
La nuit qu’il fut livré, le Seigneur prit du pain;
En signe de sa mort le rompit de sa main:
« Ma vie, nul ne la prend mais c’est moi qui la donne
Afin de racheter tous mes frères humains. »
2
Après qu’Il eût soupé pour la dernière fois,
S’offrit comme Victime au Pressoir de la Croix
« Mon Sang versé pour vous est le Sang de l’Alliance:
Amis, faites ceci en Mémoire de Moi. »
3
Et nous, peuple de Dieu, nous en sommes témoins:
Sa Mort, nous L’annonçons par ce Pain et ce Vin
Jésus Ressuscité, ton Église T’acclame Vainqueur,
Passé du Monde à la Gloire sans fin.
4
Tu viens revivre en nous ton Mystère Pascal;
Éteins en notre chair le foyer de tout mal;
Nous sommes tes Semences pour la Vigne du Père:
Fais-nous porter du fruit pour le Jour Triomphal!
5
Seigneur, nous attendons ton Retour Glorieux;
Ce Jour, Tu nous prendras avec nous dans les Cieux;
Ton peuple est la semence de Vie Éternelle,
Un jour, Tu nous prendras à la Table de Dieu.

 

Lectures, psaumes et prières universelles

Trouvez les textes saints ci-dessous.

1 ère lecture: Lecture du livre des Actes des Apôtres :
Ils se montraient assidus à l’enseignement des apôtres, fidèles à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières.
La crainte s’emparait de tous les esprits : nombreux étaient les prodiges et signes accomplis par les apôtres.
Tous les croyants ensemble mettaient tout en commun ;
ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et en partageaient le prix entre tous selon les besoins de chacun.
Jour après jour, d’un seul cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple et rompaient le pain dans leurs maisons, prenant leur nourriture avec allégresse et simplicité de cœur.
Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Et chaque jour, le Seigneur adjoignait à la communauté ceux qui seraient sauvés.

Parole du Seigneur
Tous : Nous rendons grâce à Dieu

Psaume 117 ( 118)
Réponse :
Rendez grâce au Seigneur: Il est bon ! Éternel est son amour !
Oui, que le dise Israël : Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Aaron : Éternel est son amour ! *
Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur : Éternel est son amour ! R.

On m’a poussé, bousculé pour m’abattre ; mais le Seigneur m’a défendu.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut.
Clameurs de joie et de victoire * sous les tentes des justes : R.
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie!

2e lecture
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ :
dans sa grande miséricorde, il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts,
pour un héritage qui ne connaîtra ni corruption, ni souillure, ni flétrissure.
Cet héritage vous est réservé dans les cieux, à vous que la puissance de Dieu garde par la foi, pour un salut prêt à se révéler dans les derniers temps. Aussi vous exultez de joie, même s’il faut que vous soyez affligés,
pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ;
elles vérifieront la valeur de votre foi qui a bien plus de prix que l’or
– cet or voué à disparaître et pourtant vérifié par le feu –,
afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur
quand se révélera Jésus Christ.
Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu ; en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi, vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire, car vous allez obtenir le salut des âmes qui est l’aboutissement de votre foi.
– Parole du Seigneur.
Tous : Nous rendons grâce a Dieu
Acclamation : Alléluia, Alléluia. Thomas, parce que tu m’as vu, tu crois, dit le Seigneur. Heureux ceux qui croient sans avoir vu ! Alléluia, Alléluia

Évangile

Le Seigneur soit avec vous.
Tous : Et avec votre esprit.

Évangile de Jésus Chris selon Saint Jean
Tous : Gloire à toi, Seigneur

C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples
étaient verrouillées par crainte des Juifs,
Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit :
« La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous !
De même que le Père m’a envoyé,
moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »
Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! »
Mais il leur déclara :
« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous,
si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous,
si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »
Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison,
et Thomas était avec eux.
Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées,
et il était là au milieu d’eux. Il dit :
« La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas :
« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez
que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.
Acclamons la Parole de Dieu
Tous : Louange à toi, Seigneur Jésus
Homélie

Prières universelles
Nous avons entendu l’enseignement des Apôtres et nous nous apprêtons à rompre le pain de l’eucharistie. Invoquons Dieu notre Père, qui a ressuscité Jésus d’entre les morts. Confions-lui les besoins du monde et de L’Église
Réponse : Écoutons-nous, Seigneur, et fais-nous vivre

Pour les personnes qui dirigent des pays et des nations; afin qu’elles aient à cœur de faire grandir dans le monde la paix que donne le Christ ressuscité, prions le Seigneur
Réponse : Écoutons-nous, Seigneur, et fais-nous vivre

Pour les gens qui sont enfermés dans la peur; afin que nous leur communiquions la joie du Christ ressuscité, prions le Seigneur.
Réponse : Écoutons-nous, Seigneur, et fais-nous vivre

Pour tous les Thomas de notre monde, incapables de croire sans voir; afin que la joie de l’Évangile soit pour eux un signe de la présence du Ressuscité, prions le Seigneur.
Réponse : Écoutons-nous, Seigneur, et fais-nous vivre

Pour les missionnaires de l’Évangile; afin que l’Esprit Saint bénisse leur travail et prépare le cœur de celles et ceux qui accueilleront leur message, prions le Seigneur
Réponse : Écoutons-nous, Seigneur, et fais-nous vivre

Pour tous les membres de notre communauté; afin que notre fidélité à
l’enseignement des Apôtres, à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières fasse de nous une Église vivante et joyeuse, prions le Seigneur
Réponse : Écoutons-nous, Seigneur, et fais-nous vivre

Prière de conclusion;
Dieu notre Père, toi qui nous envoies ton Esprit Saint, entends notre prière et façonne-nous a l’image de ton Fils. Ainsi, au-delà des épreuves, nous pourrons témoigner auprès de nos frères et sœurs de la joie de l’Évangile. Nous te le demandons par Jésus Christ, notre Seigneur, vivant pour les siècles des siècles.
Tous : Amen 

Prières sur les offrandes :
Accueille avec bonté, Seigneur les offrandes de tes fidèles ( et de tous ceux qui viennent de renaitre dans le Christ); renouvelés par la foi et le baptême, qu’ ils parviennent au bonheur sans fin, Par Jésus Christ notre Seigneur…… Tous : Amen

Prière après la communion
Nous t en prions, Dieu tout-puissant; que le mystère pascal accueilli dans cette communion ne cesse jamais d’agir en nos cœurs. Par Jésus-Christ notre Seigneur. Tous : Amen

LECTURE du livre des Actes des Apôtres (10, 34a. 37-43)
Les Apôtres témoins de la Résurrection
Quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l’armée romaine, il prit la parole : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les débuts en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu l’a consacré par l’Esprit Saint et rempli de sa force. Là où il passait, il faisait le bien et il guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du démon. Car Dieu était avec lui. Et nous, les Apôtres, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Ils l’ont fait mourir en le pendant au bois du supplice. Et voici que Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se montrer, non pas à tout le peuple, mais seulement aux témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts. Il nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que Dieu l’a choisi comme Juge des vivants et des morts. C’est à lui que tous les prophètes rendent ce témoignage : Tout homme qui croit en lui reçoit par lui le pardon de ses péchés. »
Parole du Seigneur
Tous : Nous rendons grâce a Dieu

Psaume ( 117 ( 118)
Repons : Voici le jour que fit le Seigneur
Qu il soit pour nous jour de fête et de joie
Rendez grâce au Seigneur : il est bon !
Éternel est son amour !
Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour ! R.

Le bras du Seigneur se lève
Le bras du Seigneur est fort
Non, je ne mourrais pas, je vivrai
Pour annoncer les actions du Seigneur R.
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux. R

2E LECTURE
Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens
Frères, vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez donc les réalités d’en haut: c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Tendez vers les réalités d’en haut, et non pas vers celles de la terre.
En effet, vous êtes morts avec le Christ, et votre vie reste cachée avec lui en Dieu. Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire.
Parole su Seigneur
Tous : Nous Rendons grâce a Dieu

Séquence :
Repons : A la Victime pascale, chrétiens offrez le sacrifice de louange
L’Agneau a racheté les brebis ;
le Christ innocent a réconcilié l’homme pécheur avec le Père.
La mort et la vie s’affrontèrent en un duel prodigieux.
Le Maître de la vie mourut ; vivant, il règne. R.
” Dis-nous, Marie Madeleine, qu’as-tu vu en chemin ?
J’ai vu le sépulcre du Christ vivant,
j’ai vu la gloire du Ressuscité ! R.
J’ai vu les anges, ses témoins, le suaire et les vêtements.
Le Christ, mon espérance est ressuscitée!
Il vous précèdera en Galilée. ”R
Nous le savons : le Christ est vraiment ressuscité des morts.
Roi victorieux, prends-nous tous en pitié ! Amen.

LECTURE de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains (6, 3b-11)

Frères, nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême. Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts. Car, si nous avons été unis à lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection qui ressemblera à la sienne. Nous le savons : l’homme ancien qui est en nous a été fixé à la croix avec lui pour que le corps du péché soit réduit à rien, et qu’ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché. Car celui qui est mort est affranchi du péché.

Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui. Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Car lui qui est mort, c’est au péché qu’il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c’est pour Dieu qu’il est vivant. De même, vous aussi, pensez que vous êtes morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus Christ.

Parole du Seigneur. Nous rendons grâce à Dieu.

3e lecture
Lecture du livre de l’Exode (Ex 14, 15 – 15, 1a)

En ces jours-là, le Seigneur dit à Moïse : « Pourquoi crier vers moi ? Ordonne aux fils d’Israël de se mettre en route ! Toi, lève ton bâton, étends le bras sur la mer, fends-la en deux, et que les fils d’Israël entrent au milieu de la mer à pied sec. Et moi, je ferai en sorte que les Égyptiens s’obstinent : ils y entreront derrière eux ; je me glorifierai aux dépens de Pharaon et de toute son armée, de ses chars et de ses guerriers. Les Égyptiens sauront que je suis le Seigneur, quand je me serai glorifié aux dépens de Pharaon, de ses chars et de ses guerriers. »

L’ange de Dieu, qui marchait en avant d’Israël, se déplaça et marcha à l’arrière. La colonne de nuée se déplaça depuis l’avant-garde et vint se tenir à l’arrière, entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël. Cette nuée était à la fois ténèbres et lumière dans la nuit, si bien que, de toute la nuit, ils ne purent se rencontrer. Moïse étendit le bras sur la mer. Le Seigneur chassa la mer toute la nuit par un fort vent d’est ; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. Les fils d’Israël entrèrent au milieu de la mer à pied sec, les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche. Les Égyptiens les poursuivirent ; tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses guerriers entrèrent derrière eux jusqu’au milieu de la mer.

Aux dernières heures de la nuit, le Seigneur observa, depuis la colonne de feu et de nuée, l’armée des Égyptiens, et il la frappa de panique. Il faussa les roues de leurs chars, et ils eurent beaucoup de peine à les conduire. Les Égyptiens s’écrièrent : « Fuyons devant Israël, car c’est le Seigneur qui combat pour eux contre nous ! » Le Seigneur dit à Moïse : « Étends le bras sur la mer : que les eaux reviennent sur les Égyptiens, leurs chars et leurs guerriers ! » Moïse étendit le bras sur la mer. Au point du jour, la mer reprit sa place ; dans leur fuite, les Égyptiens s’y heurtèrent, et le Seigneur les précipita au milieu de la mer. Les eaux refluèrent et recouvrirent les chars et les guerriers, toute l’armée de Pharaon qui était entrée dans la mer à la poursuite d’Israël. Il n’en resta pas un seul. Mais les fils d’Israël avaient marché à pied sec au milieu de la mer, les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche.

Ce jour-là, le Seigneur sauva Israël de la main de l’Égypte, et Israël vit les Égyptiens morts sur le bord de la mer. Israël vit avec quelle main puissante le Seigneur avait agi contre l’Égypte. Le peuple craignit le Seigneur, il mit sa foi dans le Seigneur et dans son serviteur Moïse. Alors Moïse et les fils d’Israël chantèrent ce cantique au Seigneur :

ÉVANGILE DE JÉSUS CHRIST SELON SAINT Matthieu (28, 1-10)

Après le sabbat, à l’heure où commençait à poindre le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent pour regarder le sépulcre. Et voilà qu’il y eut un grand tremblement de terre ; l’ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s’assit dessus. Il avait l’aspect de l’éclair, et son vêtement était blanc comme neige. Les gardes, dans la crainte qu’ils éprouvèrent, se mirent à trembler et devinrent comme morts. L’ange prit la parole et dit aux femmes : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez voir l’endroit où il reposait. Puis, vite, allez dire à ses disciples : “Il est ressuscité d’entre les morts, et voici qu’il vous précède en Galilée ; là, vous le verrez.” Voilà ce que j’avais à vous dire. » Vite, elles quittèrent le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples.

Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »

Acclamons la Parole de Dieu. Louange à toi, Seigneur Jésus !

Cantique (Exode15)

Refrain : Chantons pour le Seigneur ! Éclatante est sa gloire !
Je chanterai pour le Seigneur !
Éclatante est sa gloire :
Il a jeté dans la mer
cheval et cavalier. (Refrain)

Ma force et mon chant, c’est le Seigneur :
il est pour moi le salut.
Il est mon Dieu, je le célèbre;
j’exalte le Dieu de mon père. (Refrain)

Le Seigneur est le guerrier des combats;
son nom est « Le Seigneur ».
Les chars du Pharaon et ses armées, il les lance dans la mer.
L’élite de leurs chefs a sombré dans la mer Rouge. (Refrain)

L’abîme les recouvre :
ils descendent, comme la pierre, au fond des eaux.
Ta droite, Seigneur, magnifique en sa force,
ta droite, Seigneur, écrase l’ennemi. (Refrain)

Tu les amènes, tu les plantes sur la montagne, ton héritage,
le lieu que tu as fait, Seigneur, pour l’habiter,
le sanctuaire, Seigneur, fondé par tes mains.
Le Seigneur régnera pour les siècles des siècles. (Refrain)

Psaume 41 (42)

Refrain : Comme un cerf altéré cherche l’eau vive, ainsi mon âme te cherche, toi, mon Dieu.

Mon âme a soif de Dieu,
le Dieu vivant;
quand pourrai-je m’avancer,
paraître face à Dieu ? (Refrain)

Je conduisais vers la maison de mon Dieu
la multitude en fête,
parmi les cris de joie
et les actions de grâce. (Refrain)

Envoie ta lumière et ta vérité :
qu’elles guident mes pas
et me conduisent à ta montagne sainte,
jusqu’en ta demeure. (Refrain)

J’avancerai jusqu’à l’autel de Dieu,
vers Dieu qui est toute ma joie ;
je te rendrai grâce avec ma harpe,
Dieu, mon Dieu ! (Refrain)

Alléluia (Psaume 117)

Refrain : Alléluia, alléluia, alléluia !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour ! (Refrain)

Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort !
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur. (Refrain)

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle;
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux. (Refrain)

Liturgie de la Parole
1ere lecture Lecture du livre du prophète Isaïe

Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; il montera, il s’élèvera, il sera exalté ! La multitude avait été consternée en le voyant, car il était si défiguré qu’il ne ressemblait plus à un homme ; il n’avait plus l’apparence d’un fils d’homme. Il étonnera de même une multitude de nations ; devant lui les rois resteront bouche bée, car ils verront ce que, jamais, on ne leur avait dit, ils découvriront ce dont ils n’avaient jamais entendu parler.

Qui aurait cru ce que nous avons entendu ? Le bras puissant du Seigneur, à qui s’est-il révélé ? Devant lui, le serviteur a poussé comme une plante chétive, une racine dans une terre aride ; il était sans apparence ni beauté qui attire nos regards, son aspect n’avait rien pour nous plaire. Méprisé, abandonné des hommes, homme de douleurs, familier de la souffrance, il était pareil à celui devant qui on se voile la face ; et nous l’avons méprisé, compté pour rien. En fait, c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous pensions qu’il était frappé, meurtri par Dieu, humilié. Or, c’est à cause de nos révoltes qu’il a été transpercé, à cause de nos fautes qu’il a été broyé. Le châtiment qui nous donne la paix a pesé sur lui : par ses blessures, nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait son propre chemin. Mais le Seigneur a fait retomber sur lui nos fautes à nous tous.

Maltraité, il s’humilie, il n’ouvre pas la bouche : comme un agneau conduit à l’abattoir, comme une brebis muette devant les tondeurs, il n’ouvre pas la bouche. Arrêté, puis jugé, il a été supprimé. Qui donc s’est inquiété de son sort ? Il a été retranché de la terre des vivants, frappé à mort pour les révoltes de son peuple. On a placé sa tombe avec les méchants, son tombeau avec les riches ; et pourtant il n’avait pas commis de violence, on ne trouvait pas de tromperie dans sa bouche. Broyé par la souffrance, il a plu au Seigneur. S’il remet sa vie en sacrifice de réparation, il verra une descendance, il prolongera ses jours : par lui, ce qui plaît au Seigneur réussira.

Par suite de ses tourments, il verra la lumière, la connaissance le comblera. Le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes, il se chargera de leurs fautes. C’est pourquoi, parmi les grands, je lui donnerai sa part, avec les puissants il partagera le butin, car il s’est dépouillé lui-même jusqu’à la mort, et il a été compté avec les pécheurs, alors qu’il portait le péché des multitudes et qu’il intercédait pour les pécheurs.

Parole du Seigneur Tous : Nous rendons grâce a Dieu

Psaume 30 (récité par Marielle Lacoursière)
Répons : O Père, en tes mains je remets mon esprit

Ô Père, en tes mains je remets mon esprit.
En toi, Seigneur, j’ai mon refuge ;
garde-moi d’être humilié pour toujours.
En tes mains je remets mon esprit ;
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.

Je suis la risée de mes adversaires
et même de mes voisins;
je fais peur à mes amis,
s’ils me voient dans la rue, ils me fuient.

On m’ignore comme un mort oublié,
comme une chose qu’on jette.
J’entends les calomnies de la foule ;
ils s’accordent pour m’ôter la vie.

Moi, je suis sûr de toi, Seigneur,
je dis : « Tu es mon Dieu ! »
Mes jours sont dans ta main : délivre-moi
des mains hostiles qui s’acharnent.

Sur ton serviteur, que s’illumine ta face ;
sauve-moi par ton amour.
Soyez forts, prenez courage,
vous tous qui espérez le Seigneur !

2e lecture Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères, en Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a traversé les cieux ; tenons donc ferme l’affirmation de notre foi. En effet, nous n’avons pas un grand prêtre incapable de compatir à nos faiblesses, mais un grand prêtre éprouvé en toutes choses, à notre ressemblance, excepté le péché. Avançons-nous donc avec assurance vers le Trône de la grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours. Le Christ, pendant les jours de sa vie dans la chair, offrit, avec un grand cri et dans les larmes, des prières et des supplications à Dieu qui pouvait le sauver de la mort, et il fut exaucé en raison de son grand respect. Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

Parole du Seigneur :
Tous : Nous rendons grâce a Dieu

Acclamation
Le Christ s’est anéanti, prenant la condition de serviteur
Pour nous, le Christ est devenu obéissant, jusqu’ à la mort et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom.
Le Christ s’est anéanti, prenant la condition de serviteur

La passion de notre Seigneur Jesus-Christ

J. = Jésus ; D. = Disciples et amis ; F. = Foule ; A. = Autres personnages ; L = lecteur
L. Après le repas Jésus sortit avec ses disciples et traversa le torrent du Cédron ; il y avait là un jardin, dans lequel il entra avec ses disciples. Judas, qui le livrait, connaissait l’endroit, lui aussi, car Jésus y avait souvent réuni ses disciples. Judas prit donc avec lui un détachement de soldats, et des gardes envoyés par les chefs des prêtres et les pharisiens. Ils avaient des lanternes, des torches et des armes. Alors Jésus, sachant tout ce qui allait lui arriver, s’avança et leur dit : J. “Qui cherchez-vous ?” F. “Jésus le Nazaréen.”
J. “C’est moi.”
L. Judas, qui le livrait, était au milieu d’eux. Quand Jésus leur répondit : “C’est
moi”, ils reculèrent, et ils tombèrent par terre. Il leur demanda de nouveau :
J. “Qui cherchez-vous ?”
F. “Jésus le Nazaréen.”
J. “Je vous l’ai dit : c’est moi. Si c’est bien moi que vous cherchez, ceux-là,
laissez-les partir.”
L. (Ainsi s’accomplissait la parole qu’il avait dite : “Je n’ai perdu aucun de ceux
que tu m’as donnés.”) Alors Simon-Pierre, qui avait une épée, la tira du fourreau ; il frappa le serviteur du grand prêtre et lui coupa l’oreille droite. Le nom de ce serviteur était Malcus. Jésus dit à Pierre :
J. “Remets ton épée au fourreau. Est-ce que je vais refuser la coupe que le Père m’a donnée à boire ?”
L. Alors les soldats, le commandant et les gardes juifs se saisissent de Jésus et
l’enchaînent. Ils l’emmenèrent d’abord chez Anne, beau-père de Caïphe, le
grand prêtre de cette année-là. (C’est Caïphe qui avait donné aux Juifs cet avis :
“Il vaut mieux qu’un seul homme meure pour tout le peuple.”) Simon-Pierre et
un autre disciple suivaient Jésus. Comme ce disciple était connu du grand prêtre,
il entra avec Jésus dans la cour de la maison du grand prêtre, mais Pierre était
resté dehors, près de la porte. Alors l’autre disciple – celui qui était connu du
grand prêtre – sortit, dit un mot à la jeune servante qui gardait la porte et fit
entrer Pierre. La servante dit alors à Pierre :
A. “N’es-tu pas, toi aussi, un des disciples de cet homme-là ?
D. “Non, je n’en suis pas !”
L. Les serviteurs et les gardes étaient là ; comme il faisait froid, ils avaient
allumé un feu pour se réchauffer. Pierre était avec eux, et se chauffait lui aussi.
Or, le grand prêtre questionnait Jésus sur ses disciples et sur sa doctrine. Jésus
lui répondit :
J. “J’ai parlé au monde ouvertement. J’ai toujours enseigné dans les synagogues
et dans le Temple, là où tous les Juifs se réunissent, et je n’ai jamais parlé en
cachette. Pourquoi me questionnes-tu ? Ce que j’ai dit, demande-le à ceux qui
sont venus m’entendre. Eux savent ce que j’ai dit.”
L. À cette réponse un des gardes, qui était à côté de Jésus, lui donna une gifle en
disant :
A. “C’est ainsi que tu réponds au grand prêtre !”
J. “Si j’ai mal parlé, montre ce que j’ai dit de mal mais si j’ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu : ?”
L. Anne l’envoya, toujours enchaîné, au grand prêtre Caïphe. Simon-Pierre était donc en train de se chauffer ; on lui dit :
A. “N’es-tu pas un de ses disciples, toi aussi ?”
D. “Non, je n’en suis pas !”
L. Un des serviteurs du grand prêtre, parent de celui à qui Pierre avait coupé l’oreille, insista :
A. “Est-ce que je ne t’ai pas vu moi-même dans le jardin avec lui ?”
L. Encore une fois, Pierre nia. À l’instant le coq chanta. Alors on emmène Jésus
de chez Caïphe au palais du gouverneur. C’était le
matin. Les Juifs n’entrèrent pas eux-mêmes dans le palais, car ils voulaient éviter une souillure qui les aurait empêchés de manger l’agneau pascal. Pilate vint au-
dehors pour leur parler :
A. “Quelle accusation portez-vous contre cet homme ?”
F. “S’il ne s’agissait pas d’un malfaiteur, nous ne te l’aurions pas livré. ”
A. “Reprenez-le, et vous le jugerez vous-mêmes suivant votre loi.”
F. “Nous n’avons pas le droit de mettre quelqu’un à mort.”
L. Ainsi s’accomplissait la parole que Jésus avait dite pour signifier de quel genre de mort il allait mourir. Alors Pilate rentra dans son palais, appela Jésus et lui dit :
A. “Es-tu le roi des Juifs ?”
J. “Dis-tu cela de toi-même, ou bien parce que d’autres te l’ont dit ?”
A. “Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les chefs des prêtres t’ont livré à
moi : qu’as-tu donc fait ?”
J. “Ma royauté ne vient pas de ce monde ; si ma royauté venait de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs.Non, ma royauté ne vient pas d’ici.”
A. “Alors, tu es roi ?”
J. “C’est toi qui dis que je suis roi. Je suis né, je suis venu dans le monde pour
ceci : rendre témoignage à la vérité. Tout homme qui appartient à la vérité
écoute ma voix.”
A. “Qu’est-ce que la vérité ?”
L. Après cela, il sortit de nouveau pour aller vers les Juifs et il leur dit :
A. “Moi, je ne trouve en lui aucun motif de condamnation. Mais c’est la coutume chez vous que je relâche quelqu’un pour la Pâque : voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs ?”
L. Mais ils se mirent à crier :
F. “Pas lui ! Barabbas !”
L. (Ce Barabbas était un bandit). Alors Pilate ordonna d’emmener Jésus pour le flageller. Les soldats tressèrent une couronne avec des épines, et la lui mirent sur la tête ; puis ils le revêtirent d’un manteau de pourpre. Ils s’avançaient vers lui et ils disaient :
F. “Honneur à toi, roi des Juifs !”
L. Et ils le giflaient. Pilate sortit de nouveau pour dire aux Juifs :
A. “Voyez, je vous l’amène dehors pour que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun motif de condamnation.”
L. Alors Jésus sortit, portant la couronne d’épines et le manteau de pourpre. Et
Pilate leur dit :
A. “Voici l’homme.”
L. Quand ils le virent, les chefs des prêtres et les gardes se mirent à crier :
F. “Crucifie-le ! Crucifie-le !”
A. “Reprenez-le et crucifiez-le vous-mêmes ; moi, je ne trouve en lui aucun motif de condamnation.”
F. “Nous avons une Loi, et suivant la Loi il doit mourir, parce qu’il s’est prétendu Fils de Dieu.”
L. Quand Pilate entendit ces paroles, il redoubla de crainte. Il rentra dans son palais, et dit à Jésus :
A. “D’où es-tu ?”
L. Jésus ne lui fit aucune réponse. Pilate lui dit alors :
A. “Tu refuses de me parler, à moi ? Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te relâcher, et le pouvoir de te crucifier ?”
J. “Tu n’aurais aucun pouvoir sur moi si tu ne l’avais reçu d’en haut ; ainsi, celui qui m’a livré à toi est chargé d’un péché plus grave.”
L. Dès lors, Pilate cherchait à le relâcher ; mais les Juifs se mirent à crier :
F. “Si tu le relâches, tu n’es pas ami de l’empereur. Quiconque se fait roi s’oppose à l’empereur.”
L. En entendant ces paroles, Pilate amena Jésus au-dehors, il le fit asseoir sur une estrade à l’endroit qu’on appelle le Dallage (en hébreu : Gabbatha). C’était un vendredi, la veille de la Pâque, vers midi. Pilate dit aux Juifs :
A. “Voici votre roi.”
L. Alors ils crièrent :
F. “À mort ! À mort ! Crucifie-le !”
A. “Vais-je crucifier votre roi ?”
L. Les chefs des prêtres répondirent :
F. “Nous n’avons pas d’autre roi que l’empereur.”
L. Alors, il leur livra Jésus pour qu’il soit crucifié, et ils se saisirent de lui. Jésus, portant lui-même sa croix, sortit en direction du lieu dit en hébreu : Golgotha (nom qui se traduit : “Calvaire”, c’est-à-dire “Crâne”). Là, ils le crucifièrent, et avec lui deux autres, un de chaque côté, et Jésus au milieu. Pilate avait rédigé un écriteau qu’il fit placer sur la croix, avec cette inscription : “Jésus le Nazaréen, roi des Juifs.” Comme on avait crucifié Jésus dans un endroit proche de la ville, beaucoup de Juifs lurent cet écriteau, qui était libellé en hébreu, en latin et en grec. Alors les prêtres des Juifs dirent à Pilate
F. “Il ne fallait pas écrire : ‘Roi des Juifs’, il fallait écrire : Cet homme a dit : ‘Je suis le roi des Juifs
L. Pilate répondit :
A. “Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit.”
L. Quand les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent ses habits ; ils en firent quatre parts, une pour chacun. Restait la tunique c’était une tunique sans couture, tissée tout d’une pièce de haut en bas. Alors ils se dirent entre eux :
A. “Ne la déchirons pas, tirons au sort celui qui l’aura.”
L. Ainsi s’accomplissait la parole de l’Écriture :
“Ils se sont partagé mes habits ; ils ont tiré au sort mon vêtement.” C’est bien ce que firent les soldats. Or, près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la sœur de sa mère, Marie, femme deCléophas et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère,et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère :
J. “Femme, voici ton fils.” L. Puis il dit au disciple :
J. “Voici ta mère.”
L. Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Après cela, sachant que désormais toutes choses étaient accomplies, et pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout. Jésus dit :
J. “J’ai soif.”
L. Il y avait là un récipient plein d’une boisson vinaigrée. On fixa donc une éponge remplie de ce vinaigre à une branche d’hysope, et on l’approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit :
J. “Tout est accompli.”
L. Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. Comme c’était le vendredi, il ne fallait
pas laisser des corps en croix durant le sabbat (d’autant plus que ce sabbat était
le grand jour de la Pâque). Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Des soldats allèrent donc briser les jambes du premier puis du deuxième des condamnés que l’on avait crucifiés avec Jésus. Quand ils arrivèrent à celui-ci, voyantqu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côte, et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau. Celui qui a vu rend témoignage, afin que vous croyiez vous aussi. (Son témoignage est véridique et le Seigneur sait qu’il dit vrai.) Tout cela est arrivé afin que cette parole de l’Écriture s’accomplisse :
“Aucun de ses os ne sera brisé.” Et un autre passage dit encore : “Ils lèveront les yeux vers celui qu’ils ont transpercé.” Après cela,Joseph d’Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par peur des Juifs, demanda à Pilate de pouvoir enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Joseph vint donc enlever le corps de Jésus. Nicodème (celui qui la première fois était venu trouver Jésus pendant la nuit) vint lui aussi ; il apportait un mélange de myrrhe et d’aloès pesantenviron cent livres. Ils prirent le corps de Jésus,et ils l’enveloppèrent d’un linceul, en employant les aromates selon la manière juive d’ensevelir les morts. Près du lieu où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin, et dans ce jardin, un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore mis personne. Comme le sabbat des Juifs allait commencer, et que ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus.

1. Pour la Sainte Église Catholique

Prions, frères bien-aimés, pour la Sainte Église de Dieu : que le Père Tout-Puissant Lui donne la Paix et l’Unité, qu’Il la protège dans tout l’univers ; et qu’Il nous accorde une vie calme et paisible pour que nous rendions grâce à notre Dieu.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, dans le Christ, Tu as révélé ta Gloire à tous les peuples ; protège l’Œuvre de ton Amour, afin que ton Église répandue par tout l’univers demeure inébranlable dans la foi pour proclamer ton Nom. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

2. Pour le Pape
Prions pour notre Saint-Père le Pape François, élevé par Dieu notre Seigneur à l’ordre épiscopal : qu’Il Le garde sain et sauf à son Église pour gouverner le Peuple de Dieu.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant dont la Sagesse organise toutes choses, daigne écouter notre prière : protège avec Amour le Pape que Tu as choisi, afin que, sous la conduite de ce Pasteur, le Peuple chrétien que Tu gouvernes progresse toujours dans la foi. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

3. Pour le Clergé et le Peuple fidèle
Prions pour notre Évêque, pour tous les Évêques, les Prêtres, les Diacres, pour tous ceux qui remplissent des Ministères dans l’Église, et pour l’ensemble du Peuple des croyants.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant dont l’Esprit sanctifie et gouverne le Corps entier de l’Église, exauce les prières que nous T’adressons pour tous les ordres de fidèles qui La composent : que chacun d’eux, par le Don de ta Grâce, Te serve avec fidélité. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

4. Pour les catéchumènes

Prions pour les catéchumènes : que Dieu notre Seigneur ouvre leur intelligence et leur cœur, et les accueille dans sa Miséricorde ; après avoir reçu le Pardon de tous leurs péchés par le Bain de la Naissance nouvelle, qu’ils soient incorporés à notre Seigneur Jésus Christ.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Toi qui assures toujours la fécondité de ton Église, augmentes-en nos catéchumènes l’intelligence et la foi : qu’ils renaissent à la source du Baptême et prennent place parmi Tes enfants d’adoption. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

5. Pour l’Unité des Chrétiens
Prions pour tous nos frères qui croient en Jésus Christ et s’efforcent de conformer leur vie à la Vérité : demandons au Seigneur notre Dieu de les rassembler et de les garder dans l’Unité de son Église.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Toi qui rassembles ce qui est dispersé, et qui fais l’unité de ce que Tu rassembles, regarde avec amour l’Église de ton Fils : nous Te prions d’unir dans la totalité de la foi et par le lien de la charité tous les hommes qu’un seul Baptême a consacrés. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

6. Pour les juifs
Prions pour les juifs à qui Dieu a parlé en premier : qu’ils progressent dans l’amour de son Nom et la fidélité à son Alliance.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Toi qui as choisi Abraham et sa descendance pour en faire les fils de ta Promesse, conduis à la plénitude de la rédemption le premier peuple de l’Alliance, comme ton Église T’en supplie. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

7. Pour ceux qui ne croient pas en Jésus Christ
Prions pour ceux qui ne croient pas en Jésus Christ : demandons qu’à la Lumière de l’Esprit Saint, ils soient capables eux aussi de s’engager pleinement sur le chemin du Salut.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, donne à ceux qui ne croient pas au Christ d’aller sous ton Regard avec un cœur sincère, afin de parvenir à la connaissance de la Vérité ; et donne-nous de mieux nous aimer les uns les autres et d’ouvrir davantage notre vie à la Tienne, pour être dans le monde de meilleurs témoins de ton Amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

8. Pour ceux qui ne croient pas en Dieu
Prions pour ceux qui ne connaissent pas Dieu : demandons qu’en obéissant à leur conscience ils parviennent à Le reconnaître.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Toi qui as créé les hommes pour qu’ils Te cherchent de tout leur cœur et que leur cœur s’apaise en Te trouvant, fais qu’au milieu des difficultés de ce monde tous puissent discerner les Signes de ta Bonté et rencontrer des témoins de ton Amour : qu’ils aient le bonheur de Te reconnaître, Toi, le seul vrai Dieu et le Père de tous les hommes. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

9. Pour les pouvoirs publics
Prions pour les chefs d’État et tous les responsables des affaires publiques : que le Seigneur notre Dieu dirige leur esprit et leur cœur selon sa Volonté pour la paix et la liberté de tous.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Toi qui tiens en Ta main le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples, viens en aide à ceux qui exercent le pouvoir ; que partout sur la terre s’affermissent avec ta Grâce la sécurité et la paix, la prospérité des nations et la liberté religieuse. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

10. Pour ceux qui souffrent en ce temps de pandémie du Coronavirus
Prions pour tous ceux qui souffrent des conséquences de la pandémie actuelle : que Dieu notre Père accorde la santé aux malades, la force au personnel soignant, le réconfort aux familles et le Salut à toutes les personnes qui ont trouvé la mort.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Refuge de ceux qui souffrent, regarde avec compassion la détresse de Tes enfants atteints par cette pandémie ; soulage la douleur des malades, donne la force à ceux qui les soignent, accueille dans ta paix ceux qui sont morts et, en ce temps d’épreuve, accorde à tous le réconfort de ta Miséricorde. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

11. Pour tous les hommes dans l’épreuve
Frères bien-aimés, prions Dieu le Père Tout-Puissant d’avoir pitié des hommes dans l’épreuve : qu’Il débarrasse le monde de toute erreur, qu’Il chasse les épidémies et repousse la famine, qu’Il vide les prisons et délivre les captifs, qu’Il protège ceux qui voyagent, qu’Il ramène chez eux les exilés, qu’Il donne la force aux malades, et accorde le Salut aux mourants.
(Prière en silence)
Dieu Éternel et Tout-Puissant, Consolation des affligés, Force de ceux qui peinent, entends les prières des hommes qui T’appellent, quelles que soient leurs souffrances : qu’ils aient la joie de trouver dans leurs détresses le Secours de ta Miséricorde. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

Vénération de la croix:
Chant
Ô Croix dressée sur le monde
(Ensemble Vocal l’Alliance)
https://www.youtube.com/watch?v=0W6mSSPXPCo
1. Ô Croix dressée sur le monde
Ô Croix de Jésus Christ ! (bis)
Fleuve dont l’eau féconde
Du cœur ouvert a jailli.
Par toi la vie surabonde,
Ô Croix de Jésus Christ !

2. Ô Croix sublime folie,
Ô Croix de Jésus Christ ! (bis)
Dieu rend par toi la vie
Et nous rachète à grand prix :
L’amour de Dieu est folie,
Ô Croix de Jésus Christ !

3. Ô Croix sagesse suprême,
Ô Croix de Jésus Christ ! (bis)
Le Fils de Dieu lui-même
Jusqu’à sa mort obéit ;
Ton dénuement est extrême,
Ô Croix de Jésus Christ !

4. Ô Croix victoire éclatante,
Ô Croix de Jésus Christ ! (bis)
Tu jugeras le monde,
Au jour que Dieu s’est choisi,
Croix à jamais triomphante
Ô Croix de Jésus Christ !

Chant de communion
Tu fais ta demeure en nous Seigneur
( Communauté de l’Emmanuel)
https://www.youtube.com/watch?v=jcz020i8OT4&feature=youtu.be

Refrain
Tu es là présent livré pour nous (livré pour nous)
Toi le tout petit le serviteur
Toi le tout puissant humblement tu t’abaisses
Tu fais ta demeure en nous seigneur

1
Le pain que nous mangeons le vin que nous buvons
C’est ton corps et ton sang
Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur
Tu fais ta demeure en nous Seigneur
2
Tu es là présent livre pour nous (livré pour nous)
Toi le tout petit le serviteur
Toi le tout puissant humblement tu t’abaisses
Tu fais ta demeure en nous Seigneur
3
Par le don de ta vie tu désires aujourd’hui
Reposer dans nos cœur
Brûler de charité assoiffer d’être aimé
Tu fais ta demeure en nous Seigneur
4
Unie à ton amour tu nous veux pour toujours
Ostensoir du sauveur
En notre humanité tu rejoins l’égaré
Tu fais ta demeure en nous seigneur

Chant de sortie
Aucun

Lecture du livre de l’Exode (12, 1-8,11-14)

L’agneau pascal

Dans le pays d’Égypte, le Seigneur dit à Moïse et à son frère Aaron : « Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois, il marquera pour vous le commencement de l’année. Parlez ainsi à toute la communauté d’Israël : Le dix de ce mois, que l’on prenne un agneau par famille, un agneau par maison. Si la maisonnée est trop peu nombreuse pour un agneau, elle le prendra avec son voisin le plus proche, selon le nombre des personnes. Vous choisirez l’agneau d’après ce que chacun peut manger.

« Ce sera un agneau sans défaut, un mâle, âgé d’un an. Vous prendrez un agneau ou un chevreau. Vous le garderez jusqu’au quatorzième jour du mois. Dans toute l’assemblée de la communauté d’Israël, on l’immolera au coucher du soleil. On prendra du sang que l’on mettra sur les deux montants et sur le linteau des maisons où on le mangera. On mangera sa chair cette nuit-là, on la mangera rôtie au feu, avec des pains sans levain et des herbes amères.

« Vous mangerez ainsi : la ceinture aux reins, les sandales aux pieds, le bâton à la main. Vous mangerez en toute hâte : c’est la Pâque du Seigneur. Cette nuit-là, je traverserai le pays d’Égypte, je frapperai tout premier-né au pays d’Égypte, depuis les hommes jusqu’au bétail. Contre tous les dieux de l’Égypte j’exercerai mes jugements : je suis le Seigneur. Le sang sera pour vous un signe, sur les maisons où vous serez. Je verrai le sang, et je passerai : vous ne serez pas atteints par le fléau dont je frapperai le pays d’Égypte.

« Ce jour-là sera pour vous un mémorial. Vous en ferez pour le Seigneur une fête de pèlerinage. C’est une loi perpétuelle : d’âge en âge vous la fêterez. »

Parole du Seigneur

Tous : Nous rendons grâce à Dieu

Psaume 115 (116)

Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ?
J’élèverai la coupe du salut, j’invoquerai le nom du Seigneur.

Réponse : La coupe de bénédiction est communion au sang du Christ

Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens !
Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, ton serviteur, le fils de ta servante, moi, dont tu brisas les chaînes ?

Réponse : La coupe de bénédiction est communion au sang du Christ

Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce, j’invoquerai le nom du Seigneur.
Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple.

Réponse : La coupe de bénédiction est communion au sang du Christ

2e Lecture

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Le repas du Seigneur

Frères, moi, Paul, je vous ai transmis ce que j’ai reçu de la tradition qui vient du Seigneur : la nuit même où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »

Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi. »

Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez à cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.
Parole du Seigneur

Tous : Nous rendons grâce à Dieu

 

Evangile

Le Seigneur soit avec vous : R. Et avec votre esprit

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Réponse : Gloire a toi Seigneur

Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.

Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer, Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? » Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. » Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. » Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! » Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. » Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »

Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ? Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

Acclamons la Parole de Dieu

Tous : Louange a toi, Seigneur Jésus

 

Prières Universelles
  • Sachant que Dieu a tout remis entre les mains de Jésus, présentons-lui en toute confiance nos intentions
    Réponse : Père, en ta bonté, reçois notre prière.
  • Pour les proches aidants et pour les préposés qui se dépensent au jour le jour pour le bien être d’autrui, prions notre Dieu
  • Pour les déplacés et les réfugiés, afin qu’ils puissent conserver
    l’espoir et obtenir l’aide dont ils ont besoin, prions notre Dieu
  • Prions pour les femmes et les hommes d’État, afin qu’ils aient toujours à cœur de remplir leurs responsabilités dans le souci du bien commun et de la justice, prions notre Dieu
  • Pour les jeunes qui, au cours de cette année, se seront préparés à communier au pain de l’eucharistie, prions notre Dieu.
  • Pour ceux et celles qui se dévouent à la présidence, à l’animation et a la préparation de nos liturgies, prions notre Dieu.
  • Pour qu’il garde notre communauté fidèle à proclamer la mort du Seigneur jusqu’ à ce qu’il vienne, prions notre Dieu.
Prière de conclusion

Dieu notre Père, permets qu’en ce début du Triduum pascal nos prières et notre louange montent vers toi et trouvent un accueil favorable; nous te le demandons par Jésus ton Fils, qui nous a aimés jusqu’ au bout, et qui vit avec toi et l’Esprit Saint poser les siècles des siècles.

Tous : Amen

Questions or commentaires?

Joseph Lin Éveillard, curé

Bureau ouvert
Mardi, mercredi et jeudi
9h à 12h

paroissestmathieu19@gmail.com
613.487.2338

Services offert

Initiations aux sacrements
Accompagnement des patients
Messes à la résidence
Heures de prière

Messes

Messes du dimanche:
Dimanche 9h

Messe à la résidence:
Jeudi 11h

Heures de prières

Mardi: de 9h à 12h
Jeudi: 9h à 12h